• Rohero, Bujumbura - Burundi
  • Rohero, Bujumbura - Burundi

FEUX DE BROUSSE ET DIVAGATION DU CHEPTEL: ENNEMIS DE LA BIODIVERSITE

Au Burundi, les hautes montagnes et les autres crêtes impropres à l’agriculture se dénudent progressivement. La végétation  naturelle dégénère  puis disparait pour laisser la place aux espèces plus rustiques ou les  roches nues. Les causes  principales  de ce phénomène sont  les feux de brousses et la divagation du cheptel.

En fait, lorsque les espaces sont brulées, et généralement dans les périodes sèches, le feu consume tout et détruit même la flore et la faune du sol. A la tombée des pluies, les quelques espèces végétales qui poussent sont broutées  par le bétail en divagation libre. Ainsi, certaines espèces disparaissent.

Ainsi, la santé écologique s’améliore, les ressources d’eau en aval se restaurent ou augmentent de débit suite à une bonne infiltration des eaux pluviales qui alimente la nappe phréatique.  Les exploitations agricoles en aval sont protégées contre  l’érosion dévastatrice. Bref, l’équilibre écologique s’améliore au profit du bien être humain

LEAVE A COMMENT