• Rohero, Bujumbura - Burundi
  • Rohero, Bujumbura - Burundi

LES ACTIVITES DE SUCCES A MUTSINDOZI EN PROVINCE DE MAKAMBA

La date du 08/12/2018 a été une journée de lancement officiel de la plantation des arbres au niveau de FLORESTA-BURUNDI. Cette cérémonie a été rehaussé, dans le Bassin Versant de MUTSINDOZI situé en province MAKAMBA, par la présence du conseil d’administration et la direction nationale de FLORESTA-BURUNDI, des grandes autorités de la province MAKAMBA, des différents chefs de services, des commissaires de police, des représentants des ONGs comme ZOA, des directeurs des écoles, des membres des églises, des autorités locales, des membres des AVECs ainsi que des non participants. Même si cette journée était dominée par de pluies pendant plus de quatre heures, la population a pu tenir et a planté environ 5500 plants sur une montagne situé en amont de la rivière MUTSINDOZI.
La sensibilisation faite conjointement par Floresta et l’administration a changé le comportement de la population de cette localité vis-à-vis de la gestion et de la protection de l’environnement et la population devient responsable de tous arbres installés dans les terrains domaniales et privés.
Le président du conseil d’administraion a salué au nom de Floresta la bonne collaboration existant entre son organisation et l’administration ainsi que la responsabilité de la population face aux activités de Floresta.
Quant au conseiller économique de la province, il a déclaré que Floresta est une organisation qui exécute de projets répondant aux besoins prioritaires ressentis par la population, des projets adaptés à la réalité locale, les solutions préconisées sont adaptées aux caractéristiques sociales, géographiques, culturelles et administratives (le reboisement et l’organisation de la population en petites associations figurent dans les perspectives de l’Etat). Il a ajouté en outre que la stratégie d’intervention de Floresta incite la population à développer un esprit créatif au lieu d’être des ignorants et que l’administration fera tout pour faciliter les activités menées par Floresta dans le BV de mutsindozi.
Il a fini son alloction en demandant à Floresta de continuer à enseigner des techniques agricoles modernes en vue redresser la productivité des cultures qui semble pour le moment médiocre notamment pour le manioc.

LEAVE A COMMENT